Initial et Prodways Group investissent dans un nouveau bâtiment

Aujourd’hui répartis sur 3 sites tous distants de moins de 2km, Initial et Prodways Group ont décidé il y a 2 ans d’investir dans un nouveau bâtiment qui doit permettre de regrouper l’ensemble des équipes, des technologies et doit nous permettre d’accompagner les demandes croissantes de nos clients.

Futur Siège social d’Initial qui regroupera l’ensemble des équipes et des technologies

Un nouveau bâtiment de plus de 4500m2

C’est un projet ambitieux, avec un bâtiment de plus de 4500m2, sur un terrain nous permettant d’envisager des extensions additionnelles, à moins de 10 minutes d’Annecy.

 

Ce projet a été pensé pour être l’une des vitrines de l’ambition de Prodways Group, avec des partis pris forts.

Rénovation et RSE

Nous avons fait le choix de privilégier une rénovation, en reprenant un ancien site industriel, pour éviter une artificialisation inutile des sols et préserver au maximum l’environnement qui nous entoure.

Également d’un point de vue RSE, pour chauffer l’atelier, nous avons conçu avec le Bureau d’Etudes Techniques CETRALP un réseau de récupération de la chaleur dégagée par nos équipements.

Une conception locale qui allie engagement et sécurité

Dans l’esprit qui anime Initial d’être un acteur engagé dans l’économie française et locale, nous avons réalisé les travaux avec le cabinet Brière Architectes et une très grande majorité d’entreprise des Savoie.

Chaque atelier a été pensé pour répondre aux enjeux de sécurité d’exploitation nécessaires aux différentes technologies que nous mettons en œuvre : frittage de poudre plastique, stéréolithographie, fusion métal, mécanique, duplication sous vide, injection thermoplastique etc…

Confort et modernité des équipements

Le confort des salariés n’a pas été oublié, avec un traitement d’air répondant aux dernières normes en termes de renouvellement et de gestion de la température, un espace de convivialité et des moyens modernes de communication.

Le projet a été en partie impacté par la crise sanitaire avec un décalage de quelques mois prévus du déménagement qui aura lieu sur l’automne 2020, avec une organisation qui n’impactera pas la capacité de production d’Initial, du fait d’un échelonnement du transfert des équipements.