« Où sont nos souvenirs rangés ? » Oeuvre de Vincent Fournier

«Où sont nos souvenirs rangés ?»

Dans un meuble vitrine de style armoire scientifique un nuage flotte dans un état de suspension, comme emprisonné dans une cage. «Où sont nos souvenirs rangés» est une allusion ironique au Cloud qui permet de stocker toujours plus d’informations sur le réseau internet.
DR – Producteur : New Square Gallery a été créée en 2010 par Emmanuel Provost, collectionneur et François Hacker, amateur d’art et collectionneur d’art premier.

Les fantômes du vivant

Ce travail s’inscrit dans le cadre d’un projet en cours intitulé « Les Fantômes du Vivant » qui propose une vision des forces invisibles, naturelles et surnaturelles, inspirée par le «merveilleux scientifique» et la technologie.

Il s’agit d’explorer les relations, et les frontières toujours plus poreuses, entre le rationnel et l’irrationnel.

Inspiration

Le projet s’inspire des travaux du philosophe Henri Bergson et de son discours prononcé en 1913, lors de son entrée à la présidence de la Society for Psychical Research qui deviendra plus tard la Société de Psychologie. « Les Fantômes du Vivant » est le nom de l’enquête réalisée en 1886 par cette Société qui recense plus de 700 témoignages sur les phénomènes de l’esprit sur la matière.

A la fin de cette conférence Bergson proposera un récit uchronique où l’ordre d’apparition des connaissances dans notre société se trouve inversé : d’abord les sciences psychiques puis physiques.

Impression 3D avec Initial

Le nuage a été réalisé en impression 3D par Initial en frittage de poudre avec un rendu très réaliste des détails et du relief. Il lévite grace à un système de champ électromagnétique dont tout le dispositif technique est dissimulé à la fois à l’intérieur du nuage et dans l’épaisseur du socle.

Vincent Fournier

Les images de Vincent Fournier nous invitent à réfléchir à l’évolution de notre monde et à la façon dont nous percevons le temps. Ayant grandi avec «la fin de l’histoire» et vivant dans un éternel présent, il interroge avec ses images nos utopies passées et à venir… Quelles attentes nourrissons-nous pour notre futur et le futur est déjà passé ?

Dans ces archives imaginaires, la mémoire fonctionne dans les deux sens – ou comme le dit la Reine Blanche dans Alice au Pays des Merveilles : dans le passé mais aussi dans le futur. Un monde dans lequel on se souvient de ce qui n’est pas encore survenu – de ce qui adviendra demain.

Son projet fondateur est Space Project, véritable tour du monde des centres les plus emblématiques de la recherche spatiales qui ont suscité les fantasmes et les plus ardents espoirs de  toute une génération. L’intelligence artificielle et la robotique sera son autre terrain de jeu avec une mise en perspective uchronique des robots humanoïdes et des dialogues teinté d’humour entre l’homme et son double cybernétique.

Son travail le plus récent Post Natural History pose la question des mutations possibles du Vivant par la technologie et en particulier l’ingénierie biologique. Si la photographie reste son medium de prédilection, l’impression 3D, le film, ou les installations, viennent parfois accompagner certains projets.

 

Biographie

Vincent Fournier est un artiste français né à Ouagadougou en 1970. Son enfance est marquée par les films de science fiction et les grands récits utopiques. Diplômé en sociologie et en arts visuels, il étudie ensuite à l’école Nationale de la Photographie d’Arles d’où il sort diplômé en 1997.

D’abord directeur de création et photographe dans le milieu de la publicité et du cinéma pendant plusieurs années, il part pour un grand voyage autour du monde durant l’année 2004. Il réalise alors sa première série, Tour Operator, qui va poser les bases de son style photographique : jeu sur les échelles, composition architecturale au scalpel, esthétique de la précision, maîtrise de la lumière naturelle, intérêt pour les situations paradoxales où se mélangent tensions et ironie…

 

Passant d’un style documentaire à des images de plus en plus mises en scènes, il explore la fiction comme autant de réalités parallèles. Son travail propose alors un voyage dans quelques unes des utopies les plus représentatives des XX et XXI ème siècles : l’aventure spatiale, les architectures futuristes, l’intelligence artificielle…

Imprimer le Monde

Centre Pompidou, galerie Mnam/cci
Exposition collective, Paris, France.
Du 15 Mars au 03 Juillet 2017